Contemporain, Parlons bouquins...

L’extraordinaire voyage du fakir qui était resté coincé dans une armoire Ikea de Romain Puértolas

ikea

 

IKEA. Ou comment un banal et innocent mot de quatre lettres, prononcé à mi-voix dans un taxi à Roissy Charles de Gaulle, peut vite devenir le début d’une rocambolesque et hilarante aventure. De la crise européenne au régime post-Kadhafiste libyen, un voyage inattendu, riche en quiproquos et rebondissements, ballotera, dans une armoire, un arnaqueur professionnel sur le chemin de la rédemption et de l’amour.

Mon avis

Il y a des titres et des couvertures qui me font rire comme ça, qui sont décalés comparés à ceux des livres qui l’entourent. Et c’est comme ça que quelques années plus tard, au détour d’une discussion, je n’hésite pas à l’emprunter pour enfin découvrir la fameuse histoire de ce fakir qui a cartonné en France et dans d’autres pays en 2013.

Plus qu’un voyage, ça a été l’épopée d’une vie pour Ajatashatru Lavash, le fakir. Lui qui ne devait qu’aller à Ikea en France pour faire un achat avant de retrouver immédiatement en Inde, voilà que le destin va l’obliger à traverser les pays dans des conditions plus folles les unes que les autres. A travers son aventure, il va faire des rencontres parfois belles et douces, humaines mais aussi dangereuses.

Ajatashatry Lavash, donc le fakir qui est bien sûr le personnage principal, est un arnaqueur qui n’a aucune honte d’escroquer ses semblables et ses proches. Tous le disent fakir mais vraiment, c’est un bon magicien/illusionniste et rien de plus. Pour autant sa fourberie, ses tours de passe-passes l’aideront à sortir vivant de ce grand voyage. Le personnage en soi est certes espiègle, fourbe mais en tant que lecteur on ressent de la tendresse et de la compassion qui ne fera qu’accroître au fil des pages alors que celui-ci va se rendre compte de la noirceur de son âme et va chercher à enfin devenir un honnête homme.

Le début de ce roman m’a été très agréable du fait qu’il était différent, léger et loufoque. On se laisse facilement emporter par l’histoire et les rebondissements. Malheureusement l’histoire devient très vite répétitive; à chaque arrivée dans un pays, le même scénario est en place, les mêmes jeux de mots sur le nom des personnages indiens, etc. Bien sûr,  certains détails changent mais on connait déjà la fin de l’histoire avant de l’avoir lu et ça, ce n’est jamais bon signe. En ce qui concerne le dénouement, pas de grande surprise donc et je me suis même perdue dans les 10/15 dernières pages comme si la fin avait été écrite à la va-vite ou peut-être que c’est moi qui m’était lassée. Il y a tout de même eu des moments touchants; je pense bien sûr à tous les passages où le fakir rencontre des immigrants qui lui racontent  comment ils ont quitté leur terre natale, leur famille et tout ce qu’ils ont dans le seul but de pouvoir rejoindre ‘un des beaux pays’. Un thème d’actualité où il est décrit les arrestations aux frontières, les peurs et espoirs des immigrants. Bref un sujet sensible, délicat et qui ne laisse pas indifférent.

Je ne ressors pas très convaincue de cette lecture. J’ai aimé l’histoire décalée mais la répétition des arrivées/departs de pays ont été trop similaires à mon goût pour m’éviter la sensation de longueurs et d’ennui. Dommage, j’espérais que ce soit une superbe lecture détente qui allait me faire rire ou au moins sourire et ça n’a pas été le cas.

Si je ne devais retenir qu’un passage…

Pour quelqu’un venant d’un pays occidental de tendance démocratique, monsieur Ikea avait développé un concept commercial pour le moins insolite: la visite forcée de son magasin.

Découvrons Romain Puértolas

  • Pendant trois ans il a ami,e une chaine youtube ‘The trickbusters show’ ou il expliquait les trucs de magie.
  • Selon la bio de son site internet, Romain Puértolas a déménagé 31 fois en 38 ans, c’est ce qu’on appelle avoir la bougeotte, non?

Infos

Edition: Le Dilettante

Première publication: 2012

Pages: 252 pages

Genre: Contemporain

Site internet de l’auteur: www.romainpuertolas.com

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s