Horreur, Parlons bouquins...

Shining de Stephen King

IMG_0282

Situé dans les montagnes Rocheuses, l’Overlook Palace passe pour être l’un des plus beaux lieux du monde. Confort, luxe, volupté… L’hiver, l’hôtel est fermé. Coupé du monde par le froid et la neige. Alors, seul l’habite un gardien. Celui qui a été engagé cet hiver-là s’appelle Jack Torrance : c’est un alcoolique, un écrivain raté, qui tente d’échapper au désespoir. Avec lui vivent sa femme, Wendy, et leur enfant, Danny. Danny qui possède le don de voir, de ressusciter les choses et les êtres que l’on croit disparus. Ce qu’il sent, lui, dans les cent dix chambres vides de l’Overlook Palace, c’est la présence du démon. Cauchemar ou réalité, le corps de cette femme assassinée ? ces bruits de fête qui dérivent dans les couloirs ? cette vie si étrange qui anime l’hôtel ?

Mon avis

Etant petite, ma maman me disait « C’est pas pour toi ça, ça fait peur » en parlant des livres de Stephen King. Il n’y en a d’ailleurs jamais eu à la maison. Les années sont passées et je trouvais ça bizarre qu’il y ait autant de monde qui puisse aimer cet auteur alors que ces livres font si peur! Alors que je parcourais les étagères de la bibliothèque de ma belle-soeur, je suis tombée sur une bonne vingtaine de ses livres et je lui en ai emprunté deux dont Shining – l’enfant lumière. J’ai choisi de commencer avec celui-ci, la couverture ne faisait pas si peur que ça donc je me suis dit que pour un début, c’était parfait. Grosse erreur de ma part, s’il y a une chose qui me glace le sang, ce sont les histoires surnaturelles impliquant des enfants. J’ai été gâtée!

Pourtant ça ne commençait pas si mal que ça! Le petit Danny a un copain imaginaire, comme beaucoup d’enfants de son age, et ce qui s’apparente à une imagination débordante; là encore rien de bien méchant. En plus ses parents, malgré quelques difficultés rencontrées ses dernières années – comme il peut en arriver à chacun, remontent lentement la pente. Et l’opportunité de devenir le gardien de l’Overlook Palace pendant tout l’hiver, isolés de toute forme de vie humaine pendant les quelques mois d’hiver ne paraissait pas si mauvaise. Les premières semaines semblaient même prometteuses si l’on évite de mentionner les quelques visions morbides de Danny qu’il a pris soin de taire à ses parents. Ca n’aurait pas été un best-seller s’il en avait été ainsi pendant tout l’hiver! Peu à peu l’Overlook Palace va réveiller d’étranges forces maléfiques qui ne sont pas si fictives que ça. Et tous vont tomber dans un délire où la réalité va se mélanger à l’irréel d’une époque où le palace était le repère de mafieux. Le but ultime du palace est de s’en prendre à Danny et grâce à une force diabolique, il va monter Jack, le père, contre sa femme et son propre fils pour parvenir à ses fins.

Une fois la dernière page tournée, j’étais mitigée. Entre le sentiment d’angoisse, les frissons ressentis et l’écriture si détaillée et réaliste de S.King, je ne savais plus si je devais être émerveillée ou apeurée. En ce qui concerne le côté horreur, je trouve que je m’en suis bien sortie; disons que je n’ai pas eu trop peur malgré les descriptions très détaillées des ‘fantômes/mort-vivants’. Enfin ça c’est ce que je croyais sauf que pour vous mettre dans le contexte, je suis en ce moment en déplacement pro et je passe plusieurs semaines en hôtel. L’imagination peut alors être terrible surtout quand tu rentres crevée, que tu veux prendre ta douche tard un soir et que le rideau de douche est tiré. Quand tu es en pleine lecture de S.King, ta première pensée c’est de te demander ce que tu vas trouver derrière le rideau avant de le tirer d’un coup prête à détaler en courant. Pathétique… 🙂

De tous, mon personnage préféré a été celui du père; pourtant il incarne de plus en plus le mal au fil du livre. Et pourtant sa personnalité primaire est celle d’un homme qui ne désire que le bien de sa famille. Malgré des événements certes inexcusables, il a montré qu’il pouvait et désirait remplir son rôle d’homme ‘respectable’, de mari aimant et de père protecteur (ou vous pouvez les qualificatifs suivant l’ordre qui vous correspond le mieux). A travers le récit, on peut ressentir que son comportement passé l’a vraiment brisé et qu’il veut se racheter aux yeux de sa famille. Meme lorsque les démons de l’Overlook Palace prenne peu à peu de l’emprise sur lui, il essaie tant bien que mal de lutter même jusqu’au dernier moment alors qu’il est prêt à commettre l’inévitable. Stephen King a réussi à donner vie à une personnalité schizophrène avec tant de brio que j’ai parfois été déconcertée quand je finissais par m’apercevoir qu’à un moment c’était l’homme ‘habité’ dont il était question alors que je pensais avoir affaire à Jack, celui qui voulait protéger ceux qu’il aime. En passant de l’un à l’autre, S.King nous garde sur la pointe des pieds tout au long du roman.

Quelques jours après avoir fini ma lecture, je m’aperçois que j’ai en fait adoré ce livre: que ce soit l’histoire, les personnages, l’écriture, l’ambiance, tout m’a captivé. Un roman qui a tické toutes les cases pour que ce soit un vrai COUP de COEUR. J’espère que ce n’est que le premier d’une longue liste car me voila prête à partir à l’assaut de l’oeuvre de Stephen King. Il n’est jamais trop tard…

Si je ne devais retenir qu’un passage…

Une promesse, évidemment, ne se faisait pas à la légère. Mais il n’arrivait pas à contenir sa curiosité; elle le tourmentait, le démangeait comme un urticaire mal placé qu’on n’arrive pas à gratter. C’était une curiosité morbide, celle qui nous pousse à regarder entre nos doigts pendant les scènes d’horreur au cinéma. Seulement ce qui se trouvait derrière cette porte n’était pas du cinéma.

Envie d’en savoir plus?

Site de l’auteur: www.stephenking.com
Edition: J’ai lu                                                              
Pages: 572 pages                                                                    
Genre(s): Horreur

2 thoughts on “Shining de Stephen King”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s