Autobiographie, Parlons bouquins..., Voyage

Indian Creek de Pete Fromm

indian creek

Pete Fromm s’apprête à vivre un long hiver, seul, au coeur des montagnes Rocheuses. L’auteur livre dans ce récit son témoignage, véritable hymne aux grands espaces sauvages de l’Idaho.

Mon avis

Je vous avais parlé il y a longtemps de La kube, concept de boite littéraire ou vous expliquez ce que vous cherchez et un libraire va choisir un titre correspondant à votre envie.

Il y a 6 mois j’avais demandé un livre sur le thème du survivalisme, dépassement de soi, un peu dans le genre de Soudain, seuls d’Isabelle Autissier que j’avais adoré. Quand j’ai découvert Indian Creek dans mon colis, ce fut un peu une déception.

Mais bon, la tempête qui arrive, pas d’électricité pendant 2 jours et impossible de sortir. Alors lire Indian Creek à la lueur de bougies, emmitouflée dans une couverture polaire, ça me paraissait être exactement dans l’esprit du livre.

Un jour Pete Fromm a l’opportunité de vivre isolé neuf mois dans les montagnes, loin de tout, sans le confort du quotidien. Il laissera alors amis et famille derrière pour aller se plonger dans le silence des montagnes. Entre découverte de la chasse et apprentissage de la vie dans le grand froid, Pete a des journées bien occupées.

Son récit dépeint un quotidien aussi difficile qu’énivrant. Il partage ses petites habitudes, celles qui l’aideront à rester mentalement fort alors qu’il n’a personne a qui parler. Il nous guidera a travers les montagnes aux cotes des chasseurs qui passent de temps a autre a la recherche des mammifères du coin.

Il nous livre ses réflexions, particulièrement à propos de sa vie d’avant; ces quelques mois de solitude lui montreront a quel point la famille et les amis sont importants et le dirigeront aussi vers le genre de vie dont il veut vraiment.

J’ai adoré ce récit de Pete Fromm! Malgré quelques longueurs et bien que je ne sois pas pro chasse, je me suis laissée happer par ses aventures. J’ai particulièrement aimé les passages lorsqu’il était seul et qu’il racontait comment il s’occupait, ce qu’il apprenait et ce qu’il ressentait face à cette expérience. Un témoignage à la Davy Crockett ou l’on suit Pete Fromm apprivoiser sa vie à la montagne, ses doutes et sa solitude, le tout avec humour et tendresse.

Si je ne devais retenir qu’un passage…

Le soir pourtant, mon enthousiasme laissa place à une violente déprime: voilà que Joe battait tous les records de natation du lycée et se qualifiait pour les finales, voilà que Rader épousait une fille dont j’ignorais même qu’il fréquentait. Il me semblait une nouvelle fois que le monde avançait en me laissant à l’écart. En une seconde, je passais du sentiment de mener une existence idéale à celui d’être prisonnier d’Indian Creek pour toujours.

Envie d’en savoir plus?

Edition: Gallmeister
Pages: 240
Genre(s): Témoignage, Voyage
Auteur: www.petefromm.com

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s