Contemporain, Parlons bouquins...

L’atelier des miracles de Valérie Tong Cuong

atelier des miracles

Prof d’histoire-géo mariée à un politicien narcissique, Mariette est au bout du rouleau. Une provocation de trop et elle craque, envoyant valser un élève dans l’escalier. Mariette a franchi la ligne rouge.
Millie, jeune secrétaire intérimaire, vit dans une solitude monacale. Mais un soir, son immeuble brûle. Elle tourne le dos aux flammes se jette dans le vide. Déserteur de l’armée, Monsieur Mike a fait de la rue son foyer. Installé tranquillement sous un porche, il ne s’attendait pas à ce que, ce matin, le « farfadet » et sa bande le passent à tabac.
Au moment où Mariette, Millie et Mike heurtent le mur de leur existence, un homme providentiel surgit et leur tend la main – Jean, qui accueille dans son Atelier les âmes cassées, et dont on dit qu’il fait des miracles.
Mais peut-on vraiment se reconstruire sans affronter ses fantômes ? Avancer en se mentant et en mentant aux autres ? Ensemble, les locataires de l’Atelier vont devoir accepter leur part d’ombre, tandis que le mystérieux Jean tire les ficelles d’un jeu de plus en plus dangereux.

Mon avis

Un livre léger, qui a reçu le Prix de l’Optimisme et qui contient le mot ‘miracle’ dans son titre est généralement la promesse d’une bonne lecture.

L’atelier des Miracles c’est l’endroit ou ceux qui souffrent peuvent venir afin de rencontrer leur seconde chance, Jean. Jean est celui qui entre en contact avec les personnes qui se sont perdues à un moment de leur vie et leur offre de passer quelques temps à l’atelier. Les 3 locataires du moment, Mariette, Mike et Millie, ont tous eu des accidents de vie et Jean est intervenu, leur proposant un toit, un travail, un but. Mais peu à peu on s’aperçoit que Jean a lui-même ses propres démons et que ses intentions ne sont pas aussi pures qu’elles ne le paraissent.

Le roman est divisé en court chapitres qui expliquent l’histoire du point de vue de chacun des trois personnages, comment ils se rencontrent, comment ils vont interagir entre eux et comment ils vont évoluer au fil des pages. 

Mariette, Mike et Millie sont des blessés de la vie et on ne peut que s’attacher à eux. J’ai eu une préférence pour Mike, un sans domicile fixe cultivé. C’est sa tendresse et sa compassion sous une carrure de déménageur et le franc parler de celui qui ne perd pas son temps en formules de politesse que j’ai trouvé attendrissant.
En revanche, je n’ai pas du tout aimé le personnage de Jean, décrit comme un homme doux et à l’écoute alors qu’il est plutôt égoïste et quelque peu manipulateur. Sa démarche d’aider les autres n’est pas sincère et son besoin de garder la main sur ses locataires est malsain.

J’ai été assez déçue par cette lecture. Le roman se lit facilement et on rentre vite dans l’histoire mais je ne l’ai pas trouvé très abouti. Les événements s’enchaînent et en claquement de doigts, les trois locataires de l’atelier qui étaient au fond du trou rejaillissent plus grands et plus forts en quelques pages. Plus que la destination, j’aurais préféré que le cheminement vers le bonheur et la reprise de confiance en soi soient plus au centre du roman. Le deuxième point qui m’a déplu c’est que j’ai l’impression d’avoir été bernée avec la mention « Prix de l’optimisme »: si le roman avait été plus réalistique, un peu dans le style Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n’en as qu’une de Raphaëlle Giordano ou Entre mes mains le bonheur se faufile d’Agnès Martin-Lugand, j’aurais compris mais là, c’est un peu trop commercial à mon goût.

Si je ne devais retenir qu’un passage…

Je n’ai pas fait non plus d’études supérieures, j’ai quitté l’école le jour pétant de mes seize ans, mais ça ne m’a pas empêché de lire les journaux, de bouffer des bouquins et d’écouter la radio à chaque fois que j’ai pu: il y a longtemps que je l’ai compris, l’ignorance est plus dangereuse qu’une grenade dégoupillée.

Envie d’en savoir plus?

Edition: J’ai lu
Pages: 251
Genre(s): Contemporain
Auteur: www.valerietongcuong.com

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s